LE MORDEUR DU LAVOIR

Publié le par LE PETIT GOUBLIN

Bob Marley



Juste un petit détournement d'un des poèmes d'Arthur Rimbaud que je préfère pour sa beauté précieuse et l'attente tragique de la chute douloureuse.



                                 Le mordeur du lavoir

            Ce n’est qu’une rivière où l’on découvre un trou
            Ici, l’argent s’accroche dans des herbes en haillons
            La montagne si fière, absorbe les rayons
            Du soleil et la mousse fait un doux tapis mou

                Tête nue, l’enfant-soldat respire l’air pur
                Un moelleux cresson bleu soutient sa nuque frêle
                Sous la nuée sereine il regarde l’azur
                Les dahlias rouges et blancs s’étalent pêle-mêle

      Sur ses pieds détendus par le sommeil, il rêve
      Djamila, chante-lui une tendre berceuse
      Il est frigorifié dans son lit vert Minerve

                    Les effluves des fleurs glissent sur sa muqueuse
                    Il est anesthésié comme en coma profond
                    Deux balles ont traversé son cœur qui se morfond…

                                                     Arbaud Rinthur

                                  L'image « http://idata.over-blog.com/0/00/65/29/dormeur.gif » ne peut être affichée, car elle contient des erreurs.

                                                  Manuscrit original de Rimbaud

L'image « http://idata.over-blog.com/0/00/65/29/ledormeurduval.jpg » ne peut être affichée, car elle contient des erreurs.


Publié dans Pastiches

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
Ah, j'avais oublié : serais-tu le Jean-Pierre dont je vois de temps en temps les messages sur le site de ma copine des mots, Russalka ?
Répondre
N
Bonjour! C'est un joli petit détournement de mots et de lettres que tu nous a fais là ! <br /> Ps : merci de ta visite sur mon site..
Répondre
L
   J'aime les insolences révérentieuses et les détournements renversants.Est-ce que tu as lu le mepoè en écoutant la musique de Bob Marley ?Je suis convaincu que Rimbaud aurait adoré cette association...Merci de ta lecture Nanou. À bientôt !